Premier contrat de travail pour les membres du Syndicat des Machinistes de Gaudreau Environnement et Services sanitaires

Membres de la Section locale 922 du Syndicat des Machinistes (AIMTA), ce groupe de 30 travailleurs syndiqués œuvrant chez Gaudreau Environnement et Services sanitaires bénéficieront d’un contrat d’une durée de 3 ans, assorti d’une progression des salaires de 3 % pour la première année et de 2,5 % pour les deux années suivantes.

« Durant cette négociation nous avons procédé à plusieurs ajustements afin que les conditions de travail reflètent mieux les attentes des travailleurs et travailleuses, explique, Pierre Grenier, agent d’affaires, en charge de la négociation. Par exemple, nous avons obtenu un ajustement salarial allant de 9 % à 25 % selon les différents postes occupés. Jumelé à la progression des salaires, ce gain améliorera la situation financière des travailleurs et travailleuses syndiqué de Gaudreau Environnement et de Gaudreau Service sanitaire et contribuera à stimuler l’activité économique dans la région des Bois-Francs. »

Parmi les gains obtenus cette convention collective nous retrouvons également:

  • Une prime de 10 % pour les travailleurs et travailleuses ayant un horaire de soir.  
  • Une diminution du temps de progression et un ajustement à la hausse des taux d’embauche.
  • L’ajout d’une 6e semaine de vacances à partir de 25 ans d’ancienneté et d’une journée supplémentaire par année jusqu’à 30 ans d’ancienneté.                
  • L’ajout d’une journée fériée supplémentaire.    
  • L’amélioration des congés disponible en cas de deuil.
  • La diminution de 20 ans à 17 ans, du nombre d’années nécessaire à l’obtention d’une cinquième semaine de vacances.  

Les nouveaux éléments de la convention collective s’appliqueront de façon rétroactive avec comme date de référence le 1er janvier 2019.

L’Association internationale des machinistes et des travailleuses et travailleurs de l’aérospatiale (AIMTA) a vu le jour en 1888. Aujourd’hui, cette organisation est une force de 650 000 travailleurs et travailleuses regroupés au sein de 1 143 sections locales, présentes dans plus de 200 entreprises à travers l’Amérique du Nord. Au Québec, nous retrouvons des membres de l’AIMTA au sein d’entreprises comme InGlassCo, Gaudreau Environnement, Gaudreau Service sanitaire, AMF, Bombardier, Airbus, Rolls Royce, Air Canada et Air Transat.

Leave a Reply

Your e-mail address will not be published.